Celui qui explique pourquoi il fait John Steel…

avr 18, 2013 par     No Comments    Catégorie: Business, Inside story, Tous les articles

Les Maurices m’ont interdit de faire parler quelqu’un d’autre que John sur le blog de John Steel, donc je profite de ma petite lucarne ici pour expliquer pourquoi nous avons créer ce service. [UPDATE: après une petite mise au point, ils font une exception: je vais pouvoir poster ça chez John aussi!]

Donc les raisons:

1- La tôle c’est pas facile à trouver… (même si c’est un petit bout). Je suis souvent surpris par le nombre de particuliers qui poussent notre porte dans l’espoir de trouver « un petit bout d’alu grand comme ça et comme ça avec 2 trous » tout en précisant leur pensée en écartant leurs index d’un geste peu assuré. Ces clients méritaient une meilleure réponse que celle que nous pouvions leur apporter avec notre organisation industrielle. Il leur fallait un endroit où ils puissent faire des essais, obtenir des prix, avoir accès à de l’information, à leur rythme et pas au nôtre.

2- Peut-être est-on vraiment à l’aube d’une nouvelle révolution industrielle? Comme tous les lecteurs de Wired, je lis régulièrement Chris Anderson. En 2006, il avait conceptualisé la longue traîne qui est le principe de l’offre et de la demande appliquée au commerce électronique.  Depuis deux ans lui et son magazine ont commencé à rendre compte de l’influence croissante des nouvelles technologies sur le mouvement des makers (bricoleurs en américains) et du DIY (Do-It-Yourself). L’année dernière il a même écrit un livre sur ce sujet. Un de ses postulats est que nous pouvons aujourd’hui détourner les grosses machines de fabrication numériques pour produire des pièces unitaires au milieu d’une production de masse et créer ainsi une toute nouvelle économie pour ces pièces unitaires. On appelle ça la « mass customization ». Je voulais absolument essayer d’intégrer ce principe: dans notre cas, l’intelligence du site est tout aussi intéressante que sa vitrine. Sur la base du petit module de dessin présent dans John-Steel.com, le site génère lui-même le plan qui sera directement intégré dans la base de données des pièces à découper.

3- C’est une idée qui est en rupture avec notre logique d’industrie de masse, qui ouvre beaucoup de portes, et qui est reprise dans d’autres industries.

Exemple:

4- C’est fun, ça nous oblige à nous creuser les méninges, et à sortir des sentiers battus. Et on aime ça….

Laisser un commentaire


+ deux = 10